Arrestation du colonel Bienvenue Lamah : « lui en tant que chef d’un camp, il a beaucoup d’explications à donner pour être libéré prématurément » (Me Paul Yomba kourouma)

À la pause de 22ème audience dans le procès des évènements du 28 septembre de ce mardi 22 novembre 2022, l’un des avocats du commandant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba s’est prononcé au micro de notre reporter sur l’arrestation du colonel Bienvenue Lamah, un officier cité par son client lors de son interrogatoire devant le juge. Sur le sujet l’avocat maître Paul Yomba kourouma fait savoir que cet l’officier arrêté en tant que chef de camp a beaucoup d’explications à donner pour être libéré prématurément.

Me Paul Yomba kourouma, avocat de Toumba dit qu’il se réjouit de l’arrestation de l’officier qui était le commandant du camp de kaleyah au moment des faits

« Il n’y a pas eu de confrontation, vous voyez des tenanciers d’un camp de concentration, d’un camp de déportation de personnes, d’un camp d’extermination, que ce patron soit mis en liberté, qu’il ait bénéficié d’un non lieu, alors que ce sont ses hommes qui sont descendus, il doit nous dire, sur quelle base ils ont été recrutés et qui a ordonné leur descente au camp Samory, pour quel fait ? Pourquoi ils sont logés en ces lieux n’étant pas habillés ? Et les armes qu’ils ont été dotés, d’où proviennent t-elles? Mais lui en tant que chef d’un camp, il a beaucoup d’explications à donner pour être libéré prématurément. Un juge sérieux aurait demandé un complément d’information et c’est ce qui est entrain d’être fait. Je crois que j’étais en avance sur l’histoire, j’étais en avance sur les événements. J’avais été pris pour un prophète malheur. Mais je crois que sincèrement je me réjouis que ces gens là, ces vampires reviennent et qu’ils répondent de leurs actes » indique-t-il

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...