Procès du 28 sept. : recrues de kaleyah « je n’ai pas été associé au recrutement des hommes de kaleyah », colonel Claude Pivi à la barre

L’ancien ministre chargé de la sécurité présidentielle, colonel Claude Pivi alias « coplan » à la barre au compte de sa première comparution devant le tribunal criminel de Dixinn de ce mardi 22 novembre 2022 au procès du 28 septembre affirme qu’il n’a pas été associé sur le recrutement des hommes du camp de kaleyah et qu’il ne sait rien par cela.

« Je n’ai pas été associé au recrutement des hommes de kaleyah, je n’en sais rien par rapport à cela », affirme-t-il.

Sur la question de ses cauris sur sa tête, le colonel Claude Pivi dit ceci : « je ne portais pas les cauris tous les jours, je ne portais ça que si ça n’allait pas…. Noir sur blanc vraiment je ne sais pas sur ce qui s’est passé au stade. Tous ces témoignages sont des choses mensongères, je n’ai jamais tiré sur aucun guinéen même les bandits que je mettais aux arrêts » a-t-il souligné

« Aucun militaire n’a fait la guerre dans la sous-région plus-que moi, j’ai fait la guerre au Libéria, en Sierra-Leone et en Guinée Bissau » rappelle l’ancien ministre chargé de la sécurité présidentielle, poursuivi pour faits de massacres du 28 septembre 2009 au stade du même nom.

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...