Opposition Ousmane Gaoual et son petit frère : leur père prend la parole « on ne parle pas d’héritage à notre vivant… »

Réagissant ce mercredi 30 novembre 2022 dans l’émission « mirador » chez nos confrères de FIM FM sur le conflit qui oppose ses deux (2) fils en l’occurrence l’actuel ministre de télécommunication et de l’économie numérique Ousmane Gaoual Diallo et son petit frère Alpha Bacar qui est venu de la France, Elhadj Mamadou Saïdou Diallo qualifie l’acte du petit frère d’Ousmane Gaoual de méchanceté et d’accusation gratuite.

Dans sa communication, Elhadj Mamadou Saïdou Diallo père des frères Diallo souligne que c’était une agression gratuite et inutile de la part d’Alpha Bacar vis-à- vis de son frère. « S’il y a un problème de famille, je suis en vie, sa mère est en vie et lorsqu’il s’agit de patrimoine, c’est notre patrimoine. Nous vivons encore, on ne parle pas d’héritage à notre vivant. C’est nous qui avions autorisé Ousmane à construire ici et là pour sauver les parcelles qui existaient sinon, quand les gens occupent on ne récupère plus ça. Grâce à ça, la parcelle est sauvée », a-t-il expliqué.

« C’est méchant de se lever et d’accuser son frère de vol alors qu’il n’y a pas vol. s’il revendiquait ses droits, n’importe qui l’aurait dit d’aller se référer à la famille (…) je dis c’est méchant. Ça n’en valait pas la peine, c’est vraiment regrettable. Je condamne la formule. Je lui avais dit d’attendre qu’on règle en famille. Il n’a rien spolié, c’est nous qui avons autorisé », insiste-t-il.

Rappelons qu’il y a quelques jours, le ministre Ousmane Gaoual Diallo s’est fait violemment attaquer par son petit frère venu de la France et qui l’attendait au rez-de-chaussée de l’immeuble de la Radio Espace TV (à Matoto) où l’ancien allié de Dalein Diallo, Ousmane Gaoual était en émission.

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...