lundi, juillet 22, 2024
26 C
Conakry

Dialogue inclusif : Gaoual dénonce le rejet par la classe politique guinéenne l’appel du PM

Le porte-parole du gouvernement déplore l’attitude des leaders de l’ANAD, du FNDC politique et ceux du RPG arc-en-ciel et alliés qui viennent encore de rejeter l’appel du premier ministre guinéen concernant le dialogue inclusif dans le pays.

Invité dans l’émission « les grandes gueules » sur Hadafo médias, hier mardi 04 octobre 2022, Ousmane Gaoual Diallo soutient que les structures politiques susmentionnées ne sont pas intéressées par le dialogue qu’ils ont toujours pourtant réclamé.

« Il y a une distance qui est compréhensible entre nous et les acteurs politiques du pays. Personnellement, je ne m’attends pas à ce qu’il ait une bonne volonté de leur part. Parce que le dialogue, finalement ça ne les intéresse pas, ça ne les arrange pas que le pays soit un pays normal dans lequel on se parle, dans lequel on essaie de trouver des mécanismes de règlement du consensus. Nous, nous restons persuadés que c’est avec la bonne volonté des acteurs politiques que l’on peut, quels que soient les médiateurs. C’est avec la bonne volonté qu’on arrive à un résultat d’un dialogue », dit-il.

L’ancien collaborateur de Cellou Diallo, Ousmane Gaoual aujourd’hui porte-parole du gouvernement de la transition, regrette le fait que la classe politique guinéenne ne veut pas venir au tour de la table de discussions.

« Nous constatons avec beaucoup de désagrément une volonté systématique, d’une partie de la classe politique de ne pas s’associer aux actions du gouvernement. Et ça, les populations finiront par comprendre vers où se trouve la mauvaise foi et la démarche qui est incongrue d’une certaine manière de leur part. Mais ce qu’il faut noter la constance de l’autorité, du président de la transition, du premier ministre et de l’ensemble des membres du gouvernement de continuer à dire quand ils le souhaiteront mais la table du dialogue sera toujours là et leur place seront vides. Ça c’est quelque chose d’important et c’est ça il faut souligner jusqu’à present, ils font la sourde oreille. On trouve toujours des mots. Même si on les demande de trouver en Guinée des personnes pour aller au dialogue, ils ne trouveront pas. Ça montre cette volonté systématique ne pas avoir l’esprit objectif et positif pour faire en sorte que la Guinée trouve la possibilité d’aller en avant ».

Aissata Sacko pour FlashGuinee

Chaud cette semaine

Retrait du projet de loi sur l’excision ou Mutilation génitale féminine (MGF) en Gambie

Les Mutilations Génitales Féminines restent interdites en Gambie. Malgré les...

Enlèvement de deux activistes à Conakry : l’ONU demande des comptes à la junte militaire

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme...

En direct : Joe Biden renonce à la présidentielle et soutient la candidature de Kamala Harris

Le président américain Joe Biden, 81 ans, a affirmé dimanche...

Joe Biden annonce renoncer à se présenter à l’élection présidentielle américaine de 2024 (communiqué)

Le président américain, âgé de 81 ans, était contesté...

Les sujets

spot_img

Articles Liés

Popular Categories

spot_imgspot_img