CONAKRY : Des citoyens se prononcent sur l’arrestation des leaders du FNDC (réactions croisées)

Les citoyens de Conakry ne partagent pas le même avis sur l’arrestation de certains leaders du FNDC après la manifestation qu’ils ont organisée dans le grand Conakry le 28 juillet 2022. Si certains qualifient cela de normal, c’est le contraire chez d’autres.

Trouvé au rond-point de Matoto, Mamadou Mouctar Diallo étudiant de son état estime que le combat que mène les membres du FNDC est un combat noble. C’est pourquoi il demande leur libération.

« Je condamne ces arrestations, ils n’ont pas simplement organisé la manifestation pour contrer la loi mais pour toute la Guinée, le dialogue et le retour à l’ordre constitutionnel, c’est ça le but de la manifestation. Je ne vois aucun intérêt de leurs arrestations, ils n’ont rien fait de mal, et je veux qu’ils soient libérés (…)»

Contrairement à notre premier interlocuteur, Mamadou Lamarana Bah se réjouit de l’arrestation de ces leaders. Pour lui, ces derniers sont à la base de leur propre arrestation.

« D’abord c’est la manifestation qui a conduit à l’arrestation, et je ne suis pas pour cette manifestation. Ce pouvoir en place n’est pas légitime et ils sont en négociation avec la CEDEAO pour s’entendre sur quelque chose et si le FNDC manifeste sans autorisation, personnellement je trouve cela anormal. Les responsables politiques et ceux du FNDC qui sont arrêtés sont responsables de leur arrestation, ils devraient attendre que la CEDEAO et le CNRD ne s’entendent pas, ce n’était pas le moment de manifester. »

Depuis que ces arrestation ont eu  lieu, la semaine dernière, ils sont nombreux des hommes de droit et d’autres acteurs de l’univers politiques qui ont condamné cette attitude du pouvoir en place.

Mohamed Aguilou Diané et Marie Louise Bangoura

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...