Cimenterie : l’incroyable face-à-face entre manifestants et forces de l’ordre

Dans son communiqué rendu public hier jeudi dans la soirée, le FNDC a annoncé que la prochaine manifestation pour le retour à l’ordre constitutionnel est prévue la semaine prochaine. Malgré cette communication, des échauffourées ont éclaté, ce vendredi 29 juillet 2022, entre manifestants et forces de sécurité tout au long de la route « Le Prince ». Le carrefour Cimenterie ressemblait depuis cet après-midi à un véritable champ de bataille.

Comme hier, le scénario était incroyable ce vendredi. Trois pick-ups d’agents de police et de gendarmerie, appuyés par les jeunes rabatteurs du carrefour, et plusieurs jeunes manifestants se sont tenus face-à-face pendant très longtemps. Une scène à l’image d’une guerre territoriale. Ils ont échangé des jets de pierres et des bombes de gaz lacrymogènes, parfois même des propos hostiles. Les uns reculent à chaque fois que les autres lancent l’assaut. À des moments, les forces de l’ordre usent des tirs à balles réelles pour avoir une marge de manœuvre.

Depuis 12 heures la circulation est complètement coupée sur l’axe Cimenterie-Kagbélein et jusque-là, les jeunes manifestants règnent en maîtres. À l’instant même, des coups de feu retentissent vers la T10.

Nous y reviendrons !

Boubacar Barry

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...