Justice : « il n’y a pas deux alternatives, force doit rester à la loi » Charles Wright ministre

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux s’est réjouis de la visite qu’a effectuée le chef de l’Etat colonel Mamadi Doumbouya dans son département hier mercredi.

Après cela, Alphonse Charles Wright annonce la rénovation de la maison centrale de Conakry qui ne répond plus aux normes. Toutefois, le garde des sceaux comme d’habitude réitère que force doit rester à la loi.

« La justice d’hier et la justice d’aujourd’hui, elle est une justice qui s’assume. Une justice indépendante. Les magistrats sont heureux de constater que le président de la république a une attention particulière à la justice, cela nous donne encore un tonus, une source de motivation. Je l’ai toujours promis, il n’y a pas deux alternatives, force doit rester à la loi. Le chef de l’Etat a pris l’engagement des projets à court terme, c’est pourquoi dès la semaine à venir, la maison centrale de Coronthie va connaître une rénovation pour permettre aux détenus qui sont là de pouvoir si vous voulez-vous exercer vraiment pour le respect de leur droit ».

Kaba kouyate.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...