Grosse colère de Titi Camara : « l’humanisme a quitté notre pays »

C’est certainement l’une des rares fois que l’ancien international Aboubacar Titi Camara se met en colère pour dénoncer les autorités de façon officielle. Il l’a fait ce mardi matin, 29 novembre 2022 lors du symposium de Alioune Yattara ancien international guinéen dont le corps recevait les derniers hommages au palais des sports avant son enterrement prévu dans l’après midi.

Titi Camara dénonce l’absence des autorités à cette cérémonie d’adieu de celui qu’on appelait Malbanga. Il ne cite pas de noms certes dans ses propos, mais tout porte à croire que l’ancien joueur de Marseille parle du ministre des sports Lansana Bea Diallo et même le propriétaire du Horoya AC Antonio Souaré ou encore l’actuel président dudit club Soufiane Souaré, où le défunt a inscrit 102 buts faisant de lui le meilleur buteur de l’histoire de cette écurie.

« L’humanisme a quitté notre pays. Je crains pour les nouvelles générations. Je déplore l’absence des autorités pour rendre hommage à Malbanga. Il méritait mieux que ça », dénonce-t-il dans les propos rapportés par le journaliste Mohamed Cissé.

Faut-il préciser que le ministère des sports était représenté par son secrétaire général et le Horoya AC aussi par son secrétaire général.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...