Conakry : sommé de quitter la maison qu’il occupe, Sekou Diabate du groupe Bembeya, tend la main à l’État

Après un temps de pause à cause de la saison des pluies, les opérations de déguerpissement des occupants des domaines appartenant à l’Etat viennent de démarrer dans certains quartiers de Conakry.

Visé par cette opération, Sékou Diabaté du groupe Bembeya demande l’aide du chef de l’Etat à lui trouver un endroit où aller.

ils sont venus cocher nos maisons vers 18h, que de quitter d’ici le 25 décembre, depuis que j’ai reçu ce préavis, je ne dors pas actuellement. Moi j’ai 78 ans je n’ai pas de maison à Conakry ici. Donc pour l’amour de Dieu, soit qu’il me donne un autre coin là où je vais aller ou bien ils n’ont qu’à me donner les moyens pour que je puisse rester ici pour mieux arranger la maison » plaide-t-il dans les propos tenus chez nos confères de Djoma média.

Il faut cependant rappeler qu’une vieille a piqué crise et en est mort ou moment où les agents de l’habitat mettaient les croix sur les maisons dont la sienne dans le quartier Cameroun, dans la commune de Dixinn.

Kaba kouyate.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...