Tribune : La balle qui tue , n’est pas une balle perdue

La balle qui tue, reste une dotation d’un agent

La balle qui tue, est une balle qui sort d’un fusil
La balle qui tue, est évidemment un acte d’un bidasse qui aura reçu l’ordre t’arracher une âme

Arrêtez de croire que nous sommes naïfs !

Acceptez et assumez votre hypocrite et laissez nous dans notre folie de croire que la Guinée sera un pays démocratique et vertueux.

Acceptons ensembles que nous devons comprendre que la vérité est et se trouve dans les règles et principes universels auxquels nous avons souscrits.

Admettons ensembles, que le mensonge se trouve dans votre refus systématique d’admettre que nous devons tous défendre la vérité.

Reconnaissons ensembles que Dieu est vérité et ceux qui se battent pour la vérité ont la conscience tranquille.

Quoi de plus normal et de plus noble que de demander à ce que la vérité soit rétablie ?

Quoi de plus juste que d’exiger que nous choisissons nos dirigeants ?

Vous prétendez défendre les principes fondamentaux et moralisateurs à souhait. Mais hélas, vous trouvez juste que des personnes soient tuées, blessées, arrêtés, embastiller simplement parce qu’ils réclament un droit.

Et, là vous trouvez juste qu’on malmène vos concitoyens, simplement parce qu’ils réclament des droits fondamentaux.

Félicitations à vous !

Au prix de notre vie, nous continuons le combat pour faire de la Guinée, un pays démocratique et vertueux.

#TransitionMandatMaara

Par Abdoulaye Oumou SOW responsable communication du FNDC

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...