TPI de Faranah : « D’ici le 14 juin 2023, moi, je vous remettrai la clé du nouveau bâtiment » Charles Wright, ministre de la Justice

Après Kindia, le ministre de la Justice poursuit sa tournée d’inspection et de prise de contact par des échanges francs et directs avec les autorités judiciaires ainsi que des citoyens de la préfecture de Faranah.

Dans cette ville, Alphonse Charles Wright a fustigé l’état dans lequel se trouve le bâtiment du tribunal de Faranah. Pour lui, cela est une insulte pour le pays.

« Je suis au regret de constater que nous n’avons même pas de tribunal. Je ne peux même pas appeler ça tribunal ici. C’est une foutaise une insulte, je ne veux même pas rester ici longtemps. Mais prenez votre courage entre vos deux mains. D’ici le 14 juin 2023, moi, je vous remettrai la clé du nouveau bâtiment avec tout ce que cela a comme dignité pour vous magistrats et greffiers, c’est pour vous que ce pays la personne n’avait pensé à placer la justice à sa place, c’est la preuve »

Plus loin, le ministre Wright a exhorté aux autorités judiciaires de faire en sorte que la justice soit débarrassée de toute forme d’injustice.

« Il faudrait que ce lieu ce qu’il incarne, la justice qui est rendue ici soit une justice débarrassée de toute forme de corruption, une justice qui respecte les citoyens qui l’accueil et qui l’écoute pas pour lui donner raison, mais de lui dire le droit une justice ou la corruption et tout ce qui peut aller comme infraction assimilée doivent être banni dans l’intérêt des citoyens. Que les actes de justice sont fixés et respectés lorsque les citoyens viennent les demander. Les frais de transport judiciaire qui sont fixés de manière hasardeuse, il faudrait qu’ils soient fixés avec beaucoup plus de tempérance. Il faudrait que lorsque vous dites à un citoyen que la caution est payée, que cette caution soit utilisée à des fins de procédure, pas à des fins personnelles. Il faudrait que cette justice soit rigoureuse au niveau de Faranah en termes d’application de la loi. »

Kaba Kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...