lundi, juillet 22, 2024
26 C
Conakry

Selon Koundou Waka, Elie Kamano « n’a pas le grade pour parler au nom de tous les artistes »

L’artiste chanteur Abraham Sonty alias Koundouwaka et Mamadou Lakrass Cissoko, président de l’union nationale des artistes et musiciens de Guinée (UNAMGUI), étaient face aux hommes de médias à la maison de la presse ce mardi. Ils se sont exprimés sur la dernière sortie d’un collectif d’artistes qui a accusé le Ministre Bill de Sam de mauvaise gestion.

L’artiste a trouvé qu’il n’est pas normal que tout le monde se taise sur ce qui s’est passé. Ce qui l’a amené à expliquer les raisons de la conférence : « j’ai vu ce que notre confrère Élie Kamano a fait avec certains artistes. C’est bien ce qu’il a fait. Mais le mal, il n’a pas le droit de parler au nom de tous les artistes. On ne l’a pas donné ce grade d’abord. Il est simple Élie Kamano. Il doit juste parler au nom de sa structure. Tu parles au nom de ton clan, de ceux qui t’accompagnent mais ne dis pas les artistes guinéens. Quiconque sort pour parler au nom de tous les artistes, je vais intervenir, en plus l’heure n’est pas à la guerre des intérêts. Nous n’avons pas besoin de nous soumettre à des actes pour quémander ou réclamer le prix de la sauce. Il faut rêver grand et sortir de cet état d’esprit » a déclaré Abraham Sonty.

Avant d’ajouter que le seul habilité à parler en leur nom est : « Mamadou Lakras Cissoko ».

Poursuivant, Abraham Sonty s’est souvenu du préjudice qu’un précédent comportement du reggeaman Élie Kamano lui a causé. « Il y a quelque chose qui s’est passé entre Élie et certains artistes à un moment donné, concernant une somme d’argent. Je sais la crédibilité que ça nous a enlevé. Ç’a bloqué mes projets, ç’a créé des scandales dans le milieu culturel. Pendant que ce n’est pas le cas. Il m’a même invité mais je n’ai pas voulu m’associer à ce projet. »

Selon Mamadou Lakrass Cissoko, tout est rentré dans l’ordre. « Ils savent que ce qu’ils ont fait n’est pas juste puisque je leur avais demandé de surseoir à cette décision. Dieu merci ils sont revenus à la raison et ils ont présenté les excuses dans l’intention de ne plus reproduire les mêmes erreurs. »

Source guinee7.com

Chaud cette semaine

Ministère de la Jeunesse : trois directions fermées pour loyer impayé

Alors que la Guinée s’apprête à prendre part avec...

Retrait du projet de loi sur l’excision ou Mutilation génitale féminine (MGF) en Gambie

Les Mutilations Génitales Féminines restent interdites en Gambie. Malgré les...

Enlèvement de deux activistes à Conakry : l’ONU demande des comptes à la junte militaire

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme...

En direct : Joe Biden renonce à la présidentielle et soutient la candidature de Kamala Harris

Le président américain Joe Biden, 81 ans, a affirmé dimanche...

Les sujets

spot_img

Articles Liés

Popular Categories

spot_imgspot_img