Procès du 28 sept : la comparution de KPC sollicitée par les avocats de la partie civile

Comparaissant ce lundi 23 janvier 2023 au compte de son treizième jour d’interrogatoire devant le tribunal criminel de Dixinn délocalisé au tribunal ad-hoc jugeant les événements du 28 septembre, le capitaine Moussa Dadis Camara ancien président de la transition au moment des faits continue de faire face aux différentes questions des parties au procès.

Alors face à un avocat de la partie civile pour le deuxième face-à-face, maître Amadou Oury Diallo après avoir posé plusieurs questions au capitaine Dadis portant sur la disparition des corps, sollicite la comparution de l’homme d’affaire en l’occurrence Kerfala Camara  » KPC  » portant sur la prétendue réquisition des véhicules du patron du groupe Guicopres sur le transport des corps le jour du 28 septembre

Me Amadou Oury Diallo : Est-ce que vous confirmez avoir réquisitionné les véhicules de KPC pour le transport des corps ?
Dadis « monsieur KPC, il est encore vivant, j’ai dit que non »

Me Amadou Oury Diallo: Est-ce que vous êtes prêts à une confrontation avec lui?

Dadis Camara :  » je n’ai aucun commentaire à ce que vous dites et n’ai aucun avis par rapport à ça « 

Me Amadou Oury Diallo : Est-ce que vous savez que ce sont vos hommes qui ont conduit ces camions ?

Dadis :  » c’est ma première nouvelle »

Pour conclure sur la conversation sur Kerfalla Person Camara, l’homme en robe noir, a formulé une demande auprès du tribunal pour la comparution du monsieur KPC par rapport aux réquisitions des camions pour le transport des corps

Afficher à suivre….

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...