Procès du 28 sept : 1ere partie du contre interrogatoire du capitaine Dadis « pour le moment nous restons sur notre faim.. » ( Me Lancinè sylla, un avocat de Toumba )

À la pause de l’audience de ce mardi 17 janvier 2023 dans le procès des massacres du 28 septembre où le capitaine Moussa Dadis Camara qui comparaît devant le tribunal criminel de dixinn delocalisé au tribunal ad-hoc et ses co-accusés sont poursuivis pour plusieurs chefs d’accusation. S’exprimant sur la première partie du contre interrogatoire de l’accusé, Dadis Camara à la barre face à ses avocats

Maître Lanciné Sylla, un des avocats du commandant Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba fait savoir que les conseils de Toumba Dikaité restent sur leur faim en ce qui concerne ce contre interrogatoire de Dadis Camara.

 » pour le moment nous restons sur notre faim en ce qui concerne ces contres interrogatoires parcequ’ils sont en train d’être faits sans qu’ils ne soient en même d’administrer des preuves contraires par rapport aux éléments du dossier et qui collent à la peau de monsieur Dadis » a-t-il martelé.

Sur une éventuelle comparution du général Sékouba Konaté, maître Lanciné Sylla dit ceci :
 » vous savez nous, nous sommes des juristes, lorsqu’on doit parler, on doit parler sur la foie du droit. Monsieur Sékhouba Konaté n’est pas renvoyé devant cette juridiction. Pour que vous puissiez dire que je voudrais que tel comparaisse en tant qu’accusé, il faudrait qu’il y ait au moins une ordonnance de renvoi, c’est l’ordonnance de renvoi qui confère la qualité d’accusé à la personne poursuivie mais on ne peut pas (…) parce qu’on nourrit une certaine haine viscérale contre un quelconque citoyen, exiger que l’intéresser comparaisse en tant qu’accusé ça, ce n’est pas du droit  » ajoute-t-il.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, l’audience a repris et le capitaine Moussa Dadis Camara continue de répondre aux questions de décharge de ses avocats

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...