30 C
Conakry
vendredi, juin 21, 2024
AccueilCommuniquéMenace contre les médias en Guinée : plusieurs décisions prises par le...
spot_img

Menace contre les médias en Guinée : plusieurs décisions prises par le syndicat et les associations de presse

Dans une déclaration rendue publique, ce lundi 22 mai à la maison commune des journalistes, les organisations professionnelles et du syndicat de la presse, ont réagi aux menaces proférées contre la presse par le ministre porte-parole du gouvernement Ousmane Gaoual Diallo.

Au nom des professionnels des médias, Ibrahima Sory Traoré vice-président de l’Aguipel, a d’abord déclaré Ousmane Gaoual Diallo « ennemi de la presse »

Aussi, il a annoncé le boycott à partir de ce jour de toutes les activités du gouvernement et les autres organes de la Transition jusqu’à la levée de toutes les restrictions. Une Journée sans presse le mardi 23 mai 2023 (de 5h à 00h) ; le Boycott de la Semaine Nationale des Métiers de l’information et de la Communication (SENAMIC).

Les associations ont informé et interpellé les Ambassades, la communauté internationale, les organisations de défense des droits de l’Homme et la HAC sur les menaces qui pèsent sur la presse guinéenne, tout en projetant une marche de protestation le jeudi 1er juin 2023 sur toute l’étendue du territoire national.

Ci-dessous copie déclaration :

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaire

Commentaires récents