Le président du CNT aux Guinéens : «On doit se tenir debout pour soutenir la transition»

En marge d’une rencontre qu’il a eue dans la soirée du vendredi 30 septembre, avec la jeunesse des condition régionales de la Guinée, Dansa Kourouma a invité à nouveau les Guinéens à soutenir la junte pour la réussir la transition.

Le président du CNT reste convaincu que le Comité national du rassemblement pour le développement aura du mal à accomplir sa mission sans l’accompagnement des populations.

« Un pouvoir qui ne repose pas sur le soutien de la population est fragile. On ne règne pas par la force, mais par le dialogue, par l’entente, par l’amour. Donc mettons à profit cette transition pour que le pays soit définitivement un pays réconcilié et stable où les communautés vivent en paix, où les communautés ne s’immiscent pas dans la vie politique, dans les activités des politiciens », estime Dansa Kourouma.

Aux Guinéens, lance-t-il, « on doit se tenir debout pour soutenir la transition pour qu’elle soit orientée à la direction que nous souhaitons et au bénéfice de toute la population guinéenne ».

Dansa Kourouma assure que les dirigeants actuels ne sont pas venus pour s’éterniser au pouvoir, mais de poser les véritables bases de la refondation.

« Nous ne sommes pas venus pour faire de la politique. C’est pourquoi dans nos actions vous vous rendez compte déjà que le président n’aime pas les mouvements de foule. Le progrès il faut nous aider à le faire pendant cette période pour que demain, quand le soubassement est solide, même si le vent souffle, il va tenir. Donc veillez à ce que le soubassement soit solide et aidez-nous à le faire », souhaite-t-il.

Selon le président du CNT, « il est important de resserrer les manches pour aider le président. Aider le président de la transition, c’est d’aider à décoller sur une base solide ».

Aissata Balde

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...