Le colonel Doumbouya promet de ne pas faire un jour de plus sur les 24 mois de transition : ‘’il raconte des choses qu’il ne va pas respecter’’

Le directeur de cabinet du président de l’Union des forces républicaines (UFR) n’accorde aucun crédit aux propos attribués au colonel Mamadi Doumbouya promettant de ne pas passer un seul jour de plus au pouvoir après l’expiration des 24 mois de la transition.

Mohamed Tall assure que le colonel Mamadi Doumbouya a suffisamment prouvé, depuis son arrivée au pouvoir, qu’il ne peut pas respecter sa parole donnée.

‘’Cela fait 17 à 18 mois qu’on le voit à l’œuvre. Je crois que ce n’est pas quelqu’un qui respecte forcement sa parole. Donc, au lieu de nous engager dans 2 ans, il ferait mieux de respecter maintenant les paroles qu’il tient’’,  indique-t-il.

’Il dit qu’il ne fera pas un jour de plus, mais comment la succession va se dérouler entre lui et son successeur immédiat ? Il n’y a rien qui est mis en place pour nous garantir cela. On est à la mi-février, le chronogramme est supposé démarrer le 1er janvier, mais il a déjà accusé un certain retard.  Donc je ne vois pas comment on pourrait échapper à un jour de plus par rapport au délai prévu’’, ajoute ce proche de Sidya Touré.

Le directeur de cabinet reste convaincu que le colonel Mamadi Doumbouya et le CNRD n’ont aucune intention de quitter le pouvoir.

‘’Je n’ai pas de doutes, j’ai des certitudes qu’il raconte des choses qu’il ne va pas respecter. Le CNRD et le colonel Mamadi Doumbouya ont l’intention de confisquer le pouvoir.  C’est cela la réalité et c’est ma conviction profonde’’, assure Mohamed Tall.

 

 


VisionGuinee.Info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...