27.5 C
Conakry
vendredi, mai 24, 2024
AccueilNon classéLe CNRD accuse Emballo de vouloir imposer « son choix de candidat...
spot_img

Le CNRD accuse Emballo de vouloir imposer « son choix de candidat pour les futures élections »

Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) n’a pas mis du temps pour répondre à la sortie médiatique du président Emballo sur RFI. La junte, par la voix du colonel Amara Camara, porte-parole de la présidence, juge cette sortie irresponsable, inopportune et accuse le président de la Conférence de la CEDEAO de manœuvrer pour imposer à la Guinée son candidat à la prochaine présidentielle.

La sortie du président Umaru Cissoko Emballo faisant office de menaces de sanctions de la CEDEAO contre la Guinée n’a pas été bien appréciée par la junte au pouvoir.

« Nous avons suivi la sortie médiatique du président de la conférence des chefs d’Etats sur les ondes de RFI. Avant tout, nous regrettons cette sortie solitaire, irresponsable et inappropriée à l’égard du peuple souverain de Guinée », réagit colonel Amara Camara, porte-parole de la présidence.

Ce membre du CNRD indique que la fonction de président de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO ne donne pas le droit au président Emballo « de parler et de décider en lieu et place de ses pairs avant même de les avoir consultés. Depuis son arrivée à la tête de cette institution respectable, le président Emballo s’illustre dans ses prises de position personnelle aux mépris de ses homologues »/

Le colonel Amara Camara dément les propos rendus par le président Emballo en marge de sa visite en Guinée.

« Le mensonge grossier et le propos qui s’apparente de l’intimidation sont de nos jours des pratiques rétrogrades qui n’honorent pas son auteur et ternissent par la même occasion l’image de marque de la CEDEAO. Nous ne voulons pas porter cette honte. C’est pourquoi le moment est venu de dire ce qui a été dit en Guinée et qui est archifaux et décousu de tout sens. Ce dont il a été question dans les échanges est le contenu du chronogramme de la transition », révèle-t-il.

Selon lui, « La démarche du président Emballo procède d’une diabolisation du régime de la transition en Guinée. Ça ne marchera pas. Parce que ses intentions et son orientation sont connues. Toutes les démarches menées par lui en lieu et place de la CEDEAO étaient de nature à entériner son choix de candidat pour les futures élections ».

Le CNRD prévient le président de la CEDEAO. « Nous ne laisserons personne prendre en otage la voix du peuple. Si cela nous vaut de l’acharnement, nous voulons rassurer la communauté nationale et internationale que le peuple souverain de Guinée sera au rendez-vous de l’histoire parce que nous ne reculerons pas », déclare le colonel Amara Camara.

Aissata Balde

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaire

Commentaires récents