27 C
Conakry
lundi, mai 27, 2024
AccueilNon classéDes citoyens réagissent aux propos de Charles Wright comme quoi le FNDC...
spot_img

Des citoyens réagissent aux propos de Charles Wright comme quoi le FNDC et ses alliés « n’ont aucune existence légale »

Dans un communiqué publié Lundi 1er aout 2022 via sa page Facebook, le ministre de la justice, Charles Wright a laissé entendre que le Front national pour la Défense de la constitution et ses alliés n’ont aucune existence légale.

En réaction à ces propos, des citoyens rencontrés à matoto se sont exprimés au micro d’un reporter de Flashguinée.info ce mardi.

Pour Francery Konaté étudiant diplômé, le garde des sceaux a juste affirmé ce qu’il pense : « le ministre a juste dit ce qu’il pense de l’existence de FNDC, vu ce que produit leur manifestation à chaque fois qu’ils appellent à la mobilisation dans les rues de Conakry. Sinon le nom est bien Front national (pour) la défense de la constitution et c’est le moment pour le CNRD (et) le FNDC de se comprendre pour une sortie de crise », a-t-il lancé.

De son côté, Ibrahima Diallo chauffeur de profession dit être dans l’esprit du Front et estime que Charles Wright ne peut pas dissoudre ce mouvement citoyen : « Cette sortie médiatique du ministre de la justice n’est pas la bienvenue chez moi et nous, nous sommes dans l’esprit du FNDC. Je vous dis, ce ministre ne pourra éteindre la flamme de cette organisation car c’est pas seulement en Guinée que FNDC existe à présent. Il peut dire qu’ils n’ont pas de respect pour le FNDC mais traiter leur existence d’illégale moi je dirais non et la solution c’est d’accepter ce que souhaite le Front pour la stabilité du pays »

Sur la même question, Alpha Oumar Diallo vendeur d’articles divers, dit ceci au ministre de la justice :

«moi, je conseillerais d’abord au ministre de la justice de ne pas s’aventurer dans ce dossier parce que vu que l’existence même du CNRD est illégale. Ce n’est pas le FNDC qu’il faut traiter illégal parce que le FNDC a existé avant le CNRD. D’ailleurs (…) ce sont les luttes du FNDC qui ont donné suite au CNRD, si réellement il a l’intention de dissoudre le FNDC, il faudra d’abord dissoudre le CNRD en première position, car avec la loi eux mêmes sont illégaux, par rapport au FNDC. Pour finir, j’en appelle au CNRD d’accepter l’ouverture d’un cadre de dialogue entre eux et le FNDC pour un retour à l’ordre constitutionnel dans la paix que tous les Guinéens aspirent »

Il sied de noter que les trois intervenants n’ont pas accepté de se faire photographier par notre reporter.

Alseny Fanoum Camara pour Flashguinée.info
Tel: +224628 60 18 41

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaire

Commentaires récents