25 C
Conakry
lundi, octobre 2, 2023
AccueilNon classéConakry : un citoyen se prononce sur l’ouverture du procès du 28...

Conakry : un citoyen se prononce sur l’ouverture du procès du 28 septembre

Ils sont nombreux des guinéens qui ont exprimé leur satisfaction après l’ouverture du procès des évènements des massacres du stade du 28 septembre 2009 sous le règne de l’ancien chef de la junte, Moussa Dadis Camara.

Réagissant ce jeudi 29 Septembre 2022, Alpha Amadou Bah commerçant au marché de Matoto se réjouit de la tenue de ce procès tant souhaité par les guinéens.

« Je pense que c’est l’heure de la vérité qui souhaite voir jour après 13 ans des massacres du 28 septembre 2009. Personnellement je remercie la volonté politique du président de la transition avec le CNRD le colonel Mamadi Doumbouya et son ministre de la justice Alphonse Charles Wright qui ont poussé toutes les portes pour qu’enfin ce procès puisse voir jour. Ça doit être un événement historique pour la Guinée et les Guinéens si vous avez remarqué à l’ouverture du procès ce mercredi 28 septembre 2022 même le procureur de la cour pénale internationale (CPI) était présent et ça été suivi à l’international. Donc ça c’est déjà une bonne image pour la Guinée, donc mon souhait est que ce procès puisse aller jusqu’au bout parce que c’est le plus important. Que les victimes soient rétablies dans leur droit en les dédommageant et que les coupables soient punis à la hauteur de leur forfaiture après le procès que personne ne soit privilégié au cour des audiences ».

Reporté au 04 octobre prochain, ce citoyen demande aux magistrats de prendre des dispositions afin d’accélérer la tenue de ce procès.

« Je demanderai aux responsables en charge de la justice d’accélérer les procédures pour ne pas aller de report en report, aussi sécuriser les accusés, les victimes ainsi que les témoins pour donner un sens à l’audience.

Pour le moment tout le monde est accusé car on ne sait pas qui est coupable et qui ne l’est pas, donc à la justice de faire son travail. Il se peut qu’il ait des accusés innocents à la barre maintenant et des personnes qui ne sont pas d’abord citées mais qui peuvent être des vrais coupables, seule la justice pourra nous édifier. Pour la réussite de ce procès tant attendu, je dirais à la population Guinéenne d’avoir confiance à cette transition du CNRD parce qu’avec les civils ça serait un peu difficile vu qu’à chaque fois que tu touches quelqu’un il y’a des gens qui le soutiennent. C’est pourquoi d’ailleurs durant les 11 ans du Président Alpha Condé, il nous avait promis mais rien n’a été fait. »

Alseny Fanoum Camara pour Flashguinée.info

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaire

Commentaires récents