27 C
Conakry
mercredi, mai 29, 2024
AccueilJusticeProcès massacres 28 sept. 2009 : l'audience renvoyée, Dadis et Cie retournent...
spot_img

Procès massacres 28 sept. 2009 : l’audience renvoyée, Dadis et Cie retournent à la maison centrale

Ouvert cet après-midi après la cérémonie inaugurale du tribunal ad-hoc, le procès des massacres du 28 septembre 2009 a été renvoyé au 04 octobre 2022 pour la suite des débats, suite à la demande des avocats de la défense en premier et appuyé par le ministère public.

Sur les 12 accusés, 11 ont été présentés devant le juge, tous poursuivis pour des faits de meurtres assassinats, viols, pillages, incendies volontaires, vol à main armée, coups et blessures volontaires, outrage à agent de la force, enlèvement, séquestration, non assistance à la personne en danger, violences sexuelles, attentats à la pudeur et tant d’autres. Ainsi l’audience s’est déroulée sur l’identification des accusés de façon individuelle et chacun d’entre eux a été mis devant ses chefs d’accusation

Parmi les 12 accusés inscrits sur le rôle, 11 ont été présentés devant les juges notamment l’ancien président de la transition d’alors, le capitaine Moussa Dadis Camara, le lieutenant colonel Aboubacar Toumba Diakité, Claude Pivi, le colonel Moussa Thiegboro Camara, Cécé Raphaël Haba, Marcel Guilavogui, Ibrahima Camara, Blaise Goumou, Mamadou Aliou Keïta,Abdoulaye Chérif Diaby et Paul Mansa Guilavogui. Ils ont tous été identifiés et mis devant leurs chefs d’accusation.

Après cela, le président du juge Ibrahima Sory 2 Tounkara a demandé les avocats de la partie civile s’ils n’ont rien à dire avant de passer aux débats de fond mais aussitôt, l’un des avocats de la défense en l’occurrence maître Sidiki Berété a demandé au juge d’arrêter d’appeler leurs clients accusés avant de formuler une demande de renvoi du procès jusqu’au 04 octobre 2022 au nom des avocats de la défense dans le motif qu’ils ( avocats de la défense) n’ont pas examiné le fond des dossiers de leurs clients

À son tour le ministère public a aussi demandé que le procès soit renvoyé à la date souhaitée par les avocats des accusés.

En outre, les avocats de la partie civile ont aussi marché sur les pas des avocats de la défense et le ministère public au sujet du report de l’audience.

Le président des juges après avoir entendu toutes les parties, a décidé de renvoyer le procès jusqu’au 04 octobre 2022 pour la suite des débats.

Faut-il préciser que Moussa Dadis Camara, Tieghoro, Coplan Pivi, Toumba Diakité et les autres ont été retournés à la maison centrale de Conakry située à Coronthie dans la commune de Kaloum.

Mamadou Aliou Diaguissa Sow pour Flashguinee.info

ARTICLES LIÉS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaire

Commentaires récents