Procès du 28 sept. : Toumba justifie la prise du pouvoir par le CNDD après la mort du Gl. Lansana Conté

Toujours à la barre au tribunal ad-hoc, en répondant aux questions des avocats de la partie civile sur le procès des massacres du 28 septembre, le lieutenant-colonel Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba justifie le coup d’Etat du CNDD après la mort du général Lansana CONTÉ en ces termes sous-mentionnés.

« Au temps de Lansana Conté le Parlement n’était plus légitime. Et si c’est comme ça, l’armée est l’arbitre quelque part, si les politiques faillent, l’armée prend ses responsabilités. C’est le peuple qui a recommandé, ceux qui sont arbitres (les militaires) ont arbitré. Il y a plusieurs formes de Coup d’État. Il y a les Coups d’Etat militaire, les Coups d’Etat constitutionnel… Si le peuple même le réclame, comme le cas d’Alpha Condé, c’est le peuple qui a réclamé et l’armée a répondu », a-t-il indiqué.

Affaire à suivre……..

Mamadou Aliou Sow pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...