Procès du 28 sept : « Je vais demander quel pardon ? », s’interroge Dadis à la barre

Bien avant sa comparution ce lundi, nombreux sont des guinéens qui avaient estimé qu’il serait mieux pour l’ancien chef du CNDD de demander pardon au peuple de Guinée dans l’affaire du massacre du 28 septembre 2009, que de vouloir se justifier. Puisque, disent-ils, Dadis était le président au moment des faits.

Ce souhait est très mal perçu pour l’ancien homme fort du pays. Pour le capitaine Moussa Dadis Camara seuls Sékouba Konaté et Aboubacar Diakité qui doivent demander pardon au peuple de Guinée, car pour lui, ces deux sont responsables de ce qui est arrivé le 28 septembre 2009

« Lorsque je vois Toumba me dire de venir demander pardon au peuple devant le tribunal. Je vais demander quel pardon ? C’est lui et Sékouba Konate qui doivent demander pardon au peuple de Guinée. Parce qu’ils ont endeuillé le peuple de Guinée car il voulait m’écarter du pouvoir afin de pouvoir organiser les élections pour donner (le pouvoir) à Alpha Condé »,

Kaba Kouyaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...