Procès du 28 sept. : Dadis Camara donne les raisons qui l’ont fait soutenir Alpha Condé en 2010

Comme prévu, le procès des massacres du 28 septembre a repris aux environs de 10heures de ce mardi 20 décembre 2022 devant le tribunal criminel de dixinn délocalisé au tribunal ad-hoc. Dès après l’ouverture de l’audience, c’est le capitaine Moussa Dadis Camara président d’alors qui a été appelé à la barre pour poursuivre son interrogatoire.

Alors faisant face aux différentes questions d’un des avocats de la partie civile en l’occurrence maître Alpha Amadou DS, le capitaine Moussa Dadis dit qu’il a soutenu le prof. Alpha en 2010. L’ancien président du CNDD a donné les les raisons de son choix.

« Maître je ne suis pas un maudit et je suis très loin d’un maudit. Tout ce que le président Alpha a fait dans ce pays, la Guinée forestière a été la seule région où il y’a eu une guerre communautaire. Je l’ai soutenu dans le but de ne pas créer la zizanie, de ne pas opposer mes parents en Guinée forestière, autrement j’étais pris en otage, mes propres parents sont venus me voir me dire que voulez oui ou non monsieur Alpha va gagner les élections », explique-t-il.

« En 2015, j’ai jugé nécessaire de revenir en Guinée, je savais que si je venais en Guinée, je vais directement en prison civile et même si je mourrais à la prison civile j’allais peut-être accepter parce que mes parents étaient dans une grande souffrance. C’est pour cette raison en 2015 je ne l’ai pas soutenu, chaque fois qu’on le soutenait c’est des fausses promesses, le lendemain ce sont des konias et des Guerzés qui s’entre déchire », poursuit Dadis Camara.

Parlant des élections pour le 3ème mandat de monsieur Alpha Condé, le capitaine Dadis dit ceci :

« Quand il a envoyé la presse, j’ai dit où est la constitution, je ne peux pas soutenir sans la constitution. C’est là que j’ai dit, le fait que je suis un ancien président sinon ça serait de mettre l’huile dans le feu ».

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...