Procès du 28 sept. : Dadis à la barre « Toumba était un homme à tout faire, il bénéficiait de ma puissance loyale «

Comparaissant ce mercredi 21 décembre 2022 devant le tribunal criminel de dixinn délocalisé au tribunal ad-hoc au compte de son 5ème jour d’interrogatoire dans le procès des massacres du 28 septembre, le capitaine Moussa Dadis Camara président de la transition d’alors face à une question d’un avocat de la partie civile martèle que son ancien aide de camp était un homme à tout faire, il bénéficiait de sa puissance loyale

À la barre, l’ancien président de la transition de 2009, le capitaine Moussa Dadis Camara qui a fait un long séjour à Ouagadougou en attendant l’ouverture de ce procès historique parle de son ancien aide de camp « Toumba était un homme à tout faire, il bénéficiait de ma puissance loyale » souligne-t-il.

Sur la question de maître Elh. Amadou Oury Diallo avocat de la partie civile à savoir si Moussa Dadis est prêt à être avec son 1er ministre Kabinet komara, la capitaine Dadis répond « Par rapport à quoi je veux être confronté avec l’homme à qui je porte confiance ? alors si cela s’avère nécessaire, je le ferai », promet-il.

En ce qui concerne si le capitaine Dadis connaît Cécé Raphaël Haba un de ses co-accusés, il répond « c’est dans cette audience que j’ai connu Cécé Raphaël Haba, je n’avais jamais parlé avec lui », a-t-il indiqué

Affaire à suivre….

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...