Nassirou aux arrêts : « le marabout m’a appelé, je suis venu tomber dans son piège. C’était un coup monté »

Le célèbre amoureux de l’artiste nigérienne Tichou, Mamadou Nassirou Diallo a été arrêté lundi soir et placé en garde à vue à la gendarmerie de Yattaya, en banlieue de Conakry. C’est l’homme en personne qui a donné cette information à Media Guinee.

Il m’a appelé ce soir il m’a qu’il reconnaît ses erreurs, j’ai parfaitement raison qu’il veut me demander pardon, de venir lui apprendre. Donc, je suis venu tomber dans son piège. Car c’était un coup monté, il avait déjà programmé la gendarmerie de Yattaya.

Selon Monsieur Diallo, c’est un marabout du nom d’Amadou Tidiane, connu sous le nom de Karamoko Winda jaabo qui a porté plainte contre lui mais confie que la procédure n’a pas été respectée.

« Vous n’êtes pas sans savoir depuis un certain temps je suis en train de dénoncer le phénomène de faux maraboutage, que font des arnaqueurs. Donc c’est dans ça, je n’ai pas dit le nom de quelqu’un,  je ne faisais que dénoncer. Lors de la cérémonie culturelle de la coordination Haali Pular au stade général Lansana Conté de Nongo, j’ai dévoilé des livres coraniques qui magnifient les valeurs islamiques du Foutah. Ce faux karamoko du nom d’Amadou Tidiane, connu sous le nom de Karamoko Winda jaabo ou Doua jaabo, m’a agressé ce jour, devant les gens. C’est pourquoi j’ai dénoncé ce qu’il fait. Il m’a appelé ce soir il m’a qu’il reconnaît ses erreurs, que j’ai parfaitement raison, qu’il veut me demander pardon, de venir lui apprendre. Donc, je suis venu tomber dans son piège. Car c’était un coup monté, il avait déjà programmé la gendarmerie de Yattaya. Donc on s’est rencontrés à la T6. On m’a arrêté, actuellement nous sommes à la gendarmerie de Yattaya. Mais le dossier sera traité à la DCPJ [direction centrale de la police judiciaire] qui se trouve en ville. On attend les agents », explique Mamadou Nassirou Diallo, tout en confiant qu’il n’a pas été brutalisé et qu’il reste serein.

« Je n’ai pas été brutalisé. Il m’accuse de diffamation sur les réseaux sociaux. Mais c’est lui qui a commencé. Je n’ai pas peur puisque je n’ai rien fait de mal. Je suis serein » conclut-il.

Source MediaGuinee.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...