lundi, juillet 15, 2024
25.2 C
Conakry

Mory Conde sur la Manifestation du 23 juin : « dans les prochains jours, moi je n’hésiterai pas à rencontrer la coordination nationale du FNDC pour discuter avec elle »

Le gouvernement de la transition, à travers le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, vient de se prononcer sur la manifestation projetée par le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), le 23 juin 2022 dans le Grand Conakry.

Interrogé par nos confrères de Djoma Médias, dans l’émission « On refait le monde », sur l’autorisation ou non de la marche pacifique du FNDC, le ministre Mory Condé a répondu que son département « n’a pas pour vocation de donner cutis ou non à un citoyen guinéen jouissant de tous ses droits civiques et politiques ». Il a rappelé qu’il appartiendra aux « collectivités qui sont placées sous tutelle du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation de tenir compte des questions sécuritaires, des questions liées à l’encadrement de la manifestation avant de se prononcer ». « Donc, a ajouté Mory Condé, il reviendra aux collectivités d’apprécier oui ou non la question liée à la manifestation du FNDC ».

Poursuivant, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation a indiqué qu’il prévoit de rencontrer dans les jours à venir la coordination du FNDC afin d’aplanir les divergences pour une transition apaisée et réussie. « Nous estimons que les citoyens guinéens, que ce soit le FNDC ou d’autres qui se lèvent pour dire qu’ils veulent manifester pensant que la transition n’est pas entrain d’être conduite dans l’intérêt du peuple de Guinée, nous ne ferons que les approcher et discuter avec. Donc dans les prochains jours, moi je n’hésiterai pas à rencontrer la coordination nationale du FNDC pour discuter avec elle. Comme le FNDC voudrait que les choses aillent dans le pays, et, moi en tant ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation il n’y a pas de raisons qu’on puisse se tirailler par voie de presse ou bien par communiqué pour des questions qu’on peut discuter. J’ai toujours tenté de discuter avec eux…», a assuré Mory Condé.

Le mouvement anti-troisième acceptera-t-il la « main tendue » du ministre Mory Condé ? On en saura dans les jours qui suivent.

avec ledjely

Chaud cette semaine

Accident à Hamdallaye : 26 blessés, 9 véhicules et 2 motos endommagés (Gouvernement)

En dépit de la gravité, l’accident de la route...

Crief. Amadou Damaro Camaro invité à produire d’autres titres de propriétés

L’affaire impliquant l’ancien président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro...

Amadou Oury Bah (Bah Oury) est un banquier de profession, pas un économiste

Je me permets juste de relever que M. Amadou...

CRIEF: l’ancien ministre des Finances comparait ce lundi

Sauf changement de dernière minute, l’ancien ministre de l’Economie...

[Couple] Coach Kiné Ndiaye : “l’homme et la femme ne trompent pas pour les mêmes raisons…”

Coach Kiné Ndiaye répond à toutes les questions que...

Les sujets

Crief. Amadou Damaro Camaro invité à produire d’autres titres de propriétés

L’affaire impliquant l’ancien président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro...

CRIEF: l’ancien ministre des Finances comparait ce lundi

Sauf changement de dernière minute, l’ancien ministre de l’Economie...

Hamdallaye : plusieurs morts dans un accident de la circulation

Un accident de la circulation s’est produit dans la...
spot_img

Articles Liés

Popular Categories

spot_imgspot_img