La Cour d’appel Confirme le placement en détention de Foniké Mengué et Cie

Les avocats de Foniké Mengué, Ibrahima Diallo du FNDC et Saikou de l’UFR avaient relevé appel devant la chambre de contrôle de la cour d’appel de Conakry, après le placement en détention préventive de leurs clients à la Maison centrale de Conakry. Ce mercredi, 31 août, ils ont été déboutés par cette cour.

Les leaders du FNDC Oumar Sylla alias Foniké Mengué, Ibrahima Diallo et Saikou Yaya Barry de l’UFR vont devoir rester encore en prison.

La Cour d’appel de Conakry d’appel de Conakry vient de confirmer l’ordonnance de leur placement en détention après le mandat de dépôt du 1er août dernier pour des faits de troubles à l’ordre public, incendie volontaire Etc.

« On a fait appel contre l’ordonnance de placement en détention de nos clients. Le juge d’instruction qui est chargé du dossier de Dixinn a rendu une ordonnance de refus. On a fait appel contre cette ordonnance. Malheureusement, la chambre de contrôle de la Cour d’Appel a confirmé la décision du premier juge », a déclaré Me Alsény Aissata Diallo, un des avocats.

L’avocat de ces acteurs sociopolitiques en prison depuis un mois a precisé qu’à cette phase de la procédure, « le juge d’instruction de Dixinn va continuer son travail. Au cours de ces investigations nous aurons la possibilité de déposer une requête pour la remise en liberté en faveur de nos clients ».

Aissata Balde

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...