Dissolution du FNDC : « la constitution d’Alpha Condé n’existe plus actuellement, donc… » réactions croisées des citoyens

Dans un communiqué, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a pris la décision de dissoudre le front national pour la défense de la constitution. Mory Condé a brandi comme argument pour justifier son acte par le fait que le FNDC n’a aucune base légale.

Des jours après, notre rédaction a interrogé certains citoyens de Conakry sur cette actualité qui glisse sur toutes les lèvres presque. Si certains approuvent cette décision du MATD en arguant que le FNDC n’a plus sa raison d’être puisque la constitution qu’il défendait a été dissoute après le coup d’État du 05 septembre dernier, d’autres en revanche, estiment que la dissolution du front anti 3e mandat pour Alpha (Président déchu) n’est pas la solution. Le mieux selon ces derniers, sera de travailler à comment faire en sorte que la paix et la confiance entre guinéens puissent revenir au pays.

Mamadou Saliou Diallo : « Le CNRD n’a dit que ce qui leur semble important et ce qui leur arrange, en prenant cette décision de dissoudre le FNDC parce que tout simplement ça leur arrange. Il pense qu’en faisant cela y aura de l’accalmie pour essayer de profiter, mais ils ont oublié une seule chose, qu’ils ne sont pas légaux. Donc quelqu’un qui est venu par la voie des armes, n’a pas de décision à prendre dans un pays sauf si le peuple lui laisse faire », estime-t-il.

Mohamed Kourouma : « Moi la manière dont je vois la dissolution du FNDC, je veux dire au colonel Mamadi Doumbouya et son gouvernement de faire tout possible pour garantir et renforcer la cohésion et l’union entre les citoyens. Qu’ils essayent de comprendre que le FNDC c’est un état d’esprit, donc il ne peut pas dissoudre ça. Parce que c’est toute la majeure partie des guinéens qui est avec eux. Moi je leur soutiens, parce qu’ils sont sur la voie de la vérité et ils aident les fils du pays, les jeunes souffrent énormément. Mamadi Doumbouya doit comprendre consciencieusement que c’est Dieu qui lui a mis aujourd’hui là où il est, hier c’était Alpha Condé et lui aussi tôt ou tard il doit quitter, car c’est le peuple qui doit choisir son président », dit-il.

Cet autre citoyen affirme que compte tenu du fait que la constitution que le FNDC défend n’existe plus. Donc les autorités actuelles ont raison de prendre une telle décision de dissoudre le front.

Aboubacar Camara : « Moi je pense que le FNDC a été crée pour la défense de la constitution n’est-ce pas ? Mais la constitution d’Alpha Condé n’existe plus actuellement, donc moi je ne sais pas quel est le but de la manifestation du FNDC maintenant. Moi je ne les comprends pas actuellement. Puisque moi, je pense que le FNDC a été crée pour ne pas qu’on change la constitution au temps d’Alpha Condé, mais lui il n’est plus président, je pense actuellement il n’y a pas la nouvelle constitution en Guinée d’abord, mais pourquoi le FNDC sort toujours dans la rue ? Je n’apprécie pas ça, bref moi je suis pour la décision prise par les autorités de la transition », soutient le jeune homme de son côté.

Mohamed Lamine Mariame Camara et Abdoulaye Bangoura 627-05-17-73

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...