Dadis à la barre « C’est Toumba et Konaté qui doivent venir demander pardon… »

L’ancien président du CNDD est actuellement ce Lundi à la barre pour donner sa version des faits dans le procès des massacres du 28 septembre 2009. C’est la première de parole de Dadis Camara à ce tribunal délocalisé de Dixinn pour dire ce qu’il sait de ces évènements douloureux ayant couté la vie à plus de 150 guinéens.

Dans sa communication, Dadis Camara affirme que se sont ses anciens associés notamment son vice-président du CNDD et son aide de camp qui doivent demander pardon aux guinéens qui ont perdu des siens le 28 septembre 2009 au stade du même Nom à Conakry.

« C’est Toumba et Konaté qui doivent venir demander pardon (au peuple de Guinée a qui été endeuillé, ndlr). Pourquoi vais-je demander au pardon ? », a-t-il brièvement soutenu à la barre.

Hamidou KIBOLA BANGOURA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...