16e audience du procès 28 sept. : « j’étais menotté avec le Papa de Toumba » Cécé Raphaël Haba à la barre

Renvoyée ce mardi 08 novembre 2022 pour la suite des débats dans le procès des massacres du 28 septembre au tribunal ad-hoc, l’audience a été ouverte avec le même accusé à la barre pour répondre aux différentes questions des avocats de la partie civile après celles du parquet. Devant le tribunal criminel, Cécé Raphaël Haba ancien garde du corps de Toumba Diakité fait savoir que son arrestation et emprisonnement aux 32 escaliers après les événements du 28 septembre, c’est parce qu’on l’accusait d’avoir montré le secret de Makambo à Toumba

En répondant à quelques questions des avocats de la défense, Cécé Raphaël Haba indique qu’il avait bénéficié d’un repos le jour du 28 septembre

« J’ai vu des hommes de kaliah au Camp avant mon départ pour Labé. C’est le président qui commandait la présidence. Le jour du 28 septembre j’avais bénéficié d’un repos et Alpha Oumar Baldé était à Kissidougou au moment des événements du 28 septembre. Les raisons de mon arrestation et emprisonnement aux 32 escaliers c’était parce qu’on m’accusait d’avoir montré le secret de Makambo à Toumba soit disant que Toumba m’a donné deux (2) sacs d’argent pour le faire ».

« Au moment qu’on me déplaçait dans les différents lieux, j’étais menotté avec le Papa de Toumba », révèle-t-il.

Mamadou Aliou Sow pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...