Info d'ici et d'ailleurs

Violences meurtrières à Macenta : les jeunes ressortissants de la localité lancent une invite

La coalition des associations de jeunes de Macenta regrette les actes de barbarie enregistrée dans leur localité. Ces jeunes appellent au calme et à la cohésion sociale. C’était dans une déclaration rendue publique ce mardi à la maison commune aux journalistes à Kipé dans la commune de Ratoma.

Aux dires de ces jeunes, les affrontements intercommunautaires à Macenta ont couté la vie à 18 personnes et blessé 40 autres. Cela les inquiète et ils appellent leurs parents au calme et à la retenu. « Depuis des siècles, les Tomas et Manias vivent ensemble dans la paix, la concorde et la convivialité. Cela se manifeste par le mariage brassage culturel entre les deux communautés. À cette douloureuse occasion, la Cajemad lance un appel à toutes les filles et tous les fils résidents et ressortissants de Macenta au calme et à la retenue. Nous demandons à tous de s’impliquer pour la restauration de la paix et l’entente mutuelle qui a caractérisé le vivre-ensemble de nos ancêtres. Rien ne peut être construit sans la paix. Par conséquent nous devons privilégier le dialogue pour faire de chez nous un havre de paix afin que notre préfecture puisse connaître un bon développement économique », a déclaré Yaya Kourouma, coordinateur de la cellule de communication de ladite association.

Pour Yaya Kourouma, il est impossible pour ces communautés de Macenta de vivre l’une sans l’autre. Donc elles sont condamnées de vivre ensemble conclut-il.

MLT, flashguinee.info