Info d'ici et d'ailleurs

Violences meurtrières à Macenta : le MODEL déverse sa colère sur le gouvernement et les autorités locales

Dans une déclaration rendue publique ce lundi à Conakry, le MoDel d’Aliou Bah a réagit face aux violences intercommunautaires survenues à Macenta. Cette organisation politique a déploré la tragédie et condamné l’amateurisme et le manque d’anticipation des conflits par les autorités guinéennes.

Merci de lire l’intégralité de la déclaration :

Le MoDeL a suivi avec beaucoup de peine les tragiques affrontements intercommunautaires qui se déroulent à Macenta depuis la semaine dernière. De source officielle, le bilan provisoire de ces évènements fait état d’une dizaine de morts et de nombreux blessés.

Le MoDeL déplore cette énième tragédie que vivent nos populations et en appelle à la responsabilité́ de l’Etat pour arrêter les hostilités et rendre justice aux victimes. Il y va de la quiétude sociale et des garanties du vivre ensemble.

Le MoDeL regrette les cas de morts et de blessés, et condamne l’amateurisme et le manque d’anticipation du gouvernement et des autorités locales dans la prévention et la gestion des conflits intercommunautaires.

Le MoDeL présente ses condoléances à la population de Macenta et à l’ensemble du peuple de Guinée, et en appelle à la retenue en vue d’une résolution pacifique des différends.

Conakry, le 28 Décembre 2020
_________
La Cellule de Communication