Violences meurtrières à Kouroussa: L’OGDH condamne et dit être inquiète de la situation générale du pays (Déclaration)

A travers une déclaration en date du 22 avril 2021, l’Organisation Guinéenne de Défense des Droits Humains (OGDH) condamne les récentes violences qui ont eu lieu à Kouroussa ayant fait au moins deux morts. L’OGDH profite de l’occasion pour demander l’ouverture d’une enquête afin que lumière soit faite dans ce dossier.

Ci-dessous, la copie de la déclaration

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies