The news is by your side.

Alpha Condé veut pousser les compagnies minières à construire des usines d’alumine en Guinée

0

Le président de la République, qui ambitionne de faire de la Guinée le premier pays producteur mondial de bauxite, entend pousser les entreprises minières à transformer sur place la bauxite en alumine.

‘’Dans le domaine des mines, on dit souvent que nous donnons tout aux chinois. Alcoa est là depuis 1963. Rusal était à Fria et Kindia, aujourd’hui, ils ont Dian-Dian aussi. Sangaredi, c’est Abu Dhabi. Alufer qui à Boffa est une société anglo-américaine. Donc, nous sommes ouverts à tous ceux qui veulent investir’’, indique le président Condé pour démentir ses détracteurs qui lui font des reproches.

Le chef de l’Etat poursuit en réaffirmant sa détermination de faire de la Guinée le premier pays producteur mondial de la bauxite. ‘’En 2011, on ne produisait que 13 millions de tonnes de bauxite alors que nous avons les plus grandes réserves du monde. Nous devons donc être le premier pays producteur de bauxite. Ce qui va être le cas en 2020’’, rassure-t-il.

Toutefois, tient-il à clarifier, ‘’nous ne voulons pas seulement exploiter la bauxite. Même si cela n’est pas écrit dans le code [minier], chaque fois qu’une société atteint 15 millions de tonnes de bauxite, elle ne peut pas aller au-delà sans construire une usine d’alumine’’, a clarifié le chef de l’Etat qui veut bâtir des unités de production d’alumine sur le territoire guinéen.

visionguinee

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite