Urgent : des femmes du FNDC arrêtées à Bonfi

Ce mercredi matin à Bonfi dans la commune de Matam des femmes étaient dans rue pour manifester suite à l’appel à  résistance du FNDC pour dit non au changement de la constitution. 

Tôt le matin des barricades ont été érigées  sur l’autoroute Fidel Castro pour bloquer la circulation.

Les  forces de sécurité ont procédé à des arrestations. Au nombre des interpellés figurent des membres de l’UFR  ( l’Union des forces républicaines)  et du  FNDC(Front national pour la défense de la constitution ).

Selon nos  informations reçues, ces femmes donc Hadja Nènè, présidente de la section de l’UFR à Matam Lido et Hadja Yarie, présidente de la section Matam, ont été mises aux arrêts alors qu’elles tentaient de regagner leurs domiciles.

Aissatou Diallo