Troisième mandat : Macky Sall ne doit pas suivre le club des losers ( Par Aly Badara Akila )

Si tous vos prédécesseurs à la tête du Sénégal ont recouru à des modifications déconsolidantes de la Constitution sénégalaise, à une époque, pour s’offrir plus de deux  mandats, aujourd’hui on attend de vous que l’inverse soit fait. Que vous vous bloquez pour toujours le nombre de mandat à deux et ne cherchez pas un troisième, afin d’être dans la vraie histoire du pays.
Et, c’est ce que recommande Think thank africa nom center dans son rapport de 2020 tout en évoquant ses nouvelles pathologies de la démocratie en Afrique de l’ouest. M. Le président Macky Sall, je serai fier de moi surtout, quand je vous retrouve à la place d’Oumar Konaré ( mali ), John Kufuor (Ghana) Nelson Mandela ( Afrique du sud), je ne serai pas du tout fier de moi quand vous suivez le club des losers comme ses présidents qui ont briguer un troisième mandat dans leur pays. M. Macky Sall, vous avez vu combien de vies de jeunes ont été arrachées lors des manifestations surtout dans le pays de vos homologues qui prétendent être des démocrates dans leurs pays alors qu’ils ne le sont même pas.
Alors, M. Le président, il vous revient de donner cette belle leçon à ses deux anglicismes et mettre fin a cette idée d’un autre mandat dans votre tête. M. Le président a le faire, vous allez sauver le Sénégal et hisser aussi le peuple sénégalais avec un respect inégalable en Afrique de l’ouest surtout, cette liste sur laquelle la Côte d’Ivoire et la Guinée perdent déjà la raison d’être. Macky Sall sait que entre lui et Dieu, que le troisième mandat est une hypocrisie. Il sait que cette hypocrisie ne marchera pas au Sénégal. Cette connerie de troisième mandat ne marchera pas au Sénégal.

J’ai suivi avec intérêt ce débat et malgré que je suis loin du pays, mon coeur y reste et mon souci pour le développement de l’Afrique en est une priorité. Laissez vos hommes se désolidariser, il faut demander à vos hommes de faire le travail et quitter après votre mandat. Des sangs sont versés dans le pays de vos homologues, des familles réprimées et d’autres sont emprisonnés a cause de leur prise de position. Pourquoi vous voulez que cela se passe au Sénégal ? Pourquoi ne pas faire le choix d’être grand que de prendre la place de ses losers qui veulent mourir au pouvoir ? Trop d’inondations au Sénégal, la frustration visible, l’inadmissibilité règne et le Sénégal souffre de votre silence.
Il faut alors sortir par la grande porte au lieu d’être un sanguinaire. Après le pouvoir, y’a une autre vie meilleure que ça et cela vous grandira. Que vos hommes se ressaisissent et qu’ils se taisent. Tout demandeur de ce virus mérite une prison parce que c’est un feu qui se préparera dans le pays. Il faut que cela soit clair et que les gens la ferme pour ne pas que le Sénégal soit comme la Côte d’Ivoire du président méchant et irresponsable. M. Le président Macky Sall, nous vous demandons de ne pas être cet Alpha Condé qui, est devenu une souffrance pour sa propre jeunesse. Alpha Condé et Ouattara ne veulent pas entendre, et nous vous demandons de ne pas briguer le troisième mandat parce que le Sénégal doit être un exemple pour la démocratie.
Que les gens se taisent, il n’y aura pas de troisième mandat au Sénégal pour vous M. Macky Sall. Sortez grand et ne soyez pas un bourreau aussi contre votre propre peuple. Déjà, vous êtes devenu un préfet franco-Sénégalais, le peuple se sent aujourd’hui dans la misère, la pauvreté gangrène et les prises en otages des ressources sénégalaises sont connues. Il faut être un exemple en démocratie comme le président nigérian est en train de le faire en ce moment. Vous pouvez miser sur la jeunesse, vous pouvez soutenir l’esprit jeune et vous pouvez faire en sorte que cette jeunesse sénégalaise soit une jeunesse indomptable.
Le troisième mandat n’est pas pour le Sénégal et le peuple n’acceptera jamais cette idée funeste. C’est le bon moment de prendre votre destin en main et dire a vos hommes sucrés qui bouffent pour mentir et qui profitent de cette richesse pour demander votre troisième mandat, que ça ne marchera pas et que ça n’arrivera jamais au Sénégal. Qu’ils se taisent. La France ne décidera pas à la place des sénégalais, vous n’allez même pas sortir pour rencontrer vos pairs français. Le peuple Sénégalais se réservera de tout commentaire, et fera son taff jusqu’au jour ou cela va sortir dans votre propre bouche. L’Afrique de l’ouest ne mérite pas et ne méritera jamais cette histoire macabre et indélicate. 
M. Macky Sall nos regards sont croisés sur le Sénégal. Sortez par la grande porte, ça va vous grandir et fera de vous un homme de valeur. Si cela ne viendra pas dans votre tête, je serai derrière Y en a marre pour dire non a votre projet de troisième mandat. 
Aly Badara Akila, journaliste panafricain, consultant sur des questions diplomatiques. 
(+224 ) 625406393 (+224) 625406393