T.P.I de Kissidougou : cinq (5) ans de prison ferme pour un voleur de bétail.

C’est dans la commune rurale de bardou située à environ 47 kilomètres du centre-ville de kissidougou que s’est déroulé ce acte de vol de bœuf dont le principal accusé est le nommé monsieur  »Siaka ». Pour reconstituer les faits,
Selon les témoignages et la victime, siaka est un habitué des faits qui lui sont reprochés.  Depuis bon nombre d’années il est soupçonné par les citoyens de la localité de vol de bétail avec une technique dont lui seul serait en mesure d’expliquer. Le voleur cherchait à mettre une marque qui lui est propre sur les bœufs d’autrui tout en les gardant loin avant de les acheminer dans les marchés pour soit les abattre où de les vendre purement et simplement.
Mais comme le dit l’adage populaire du pays kissi (kissidougou)<<le voleur a plusieurs jours mais le propriétaire quant à lui a un seul jour>> ,le voleur a été pris un jour après avoir mis sa fameuse marque sur le bœuf d’un citoyen qui était depuis longtemps sa trousse.
Après des discussions houleuses sur les lieux de l’arrestation, l’animal qui était bien dressé par le propriétaire a suivi ce dernier partout où il passait en plus tout le monde a témoigné l’appartenance. Ils ont été tous unanimes en disant que la fortune de monsieur Siaka qui illumine dans la contrée est essentiellement tiré du vol de bœufs dont souffre presque tous les éleveurs de près d’une trentaine de villages.
Après l’audience au tribunal de première instance de kissidougou, le procureur a requis cinq (5) ans de prison ferme au voleur qui est détenu à la prison civile de Kissidougou.
Nous y reviendrons…
Tamba wouria Kamano depuis Kissidougou pour flash Guinée

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies