«Tout responsable qui va accepter qu’il y ait élection dans son quartier, répondra devant le FNDC» (Maïmouna Bah)

La vice-présidente de branche féminine du front national pour la défense de la constitution (FNDC), a menacé samedi les responsables des démembrements de son parti qui laisseront le double scrutin du 22 mars prochain se dérouler.
Hadja Maïmouna qui s’est exprimée lors de l’assemblée générale hebdomadaire de l’union des forces démocratiques de Guinée appelle à l’empêchement par tous les moyens légaux de la tenue du double scrutin.

« Nous demandons à tout le monde de continuer le combat. Continuons de défendre notre position, vous connaissez les consignes. Il ne faut pas qu’il y ait élections dans vos quartiers, dans vos mairies, dans vos sections. Refusez qu’il y ait des élections. Utilisons tous les moyens légaux pour empêcher ces élections », appelle-t-elle tout en menaçant ceux qui laisseront les élections se tenir.

« Tout responsable qui va accepter qu’il y ait des élections dans son quartier répondra devant le FNDC. »
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies