Souleymane Keïta du RPG : « Personne n’a le droit d’empêcher la tenue d’une élection… »

Après l’annonce du report des élections législatives pour le 1er mars, plusieurs partis en lice ont annoncé se retirer du processus électoral et porter plainte pour les dommages causés par la CENI. Souleymane Keita, chargé de communication du Directoire national de campagne du RPG, estime que c’est leur droit mais toutefois, ils ne doivent pas nuire à la tenue des élections.
« Nous sommes en démocratie, c’est le droit de tous les partis politiques de participer ou non à une élection. Le rôle de l’Etat, c’est de faire en sorte que les conditions soient créées afin que les élections soient les plus inclusives possibles. Si un parti pour une raison ou une autre décide de ne pas participer à une élection, c’est son droit mais personne non plus n’a le droit d’empêcher la tenue d’une élection. En le faisant, vous êtes antirépublicains, vous n’êtes pas démocrates et du coup, vous vous exposez à la puissance physique parce que l’État a l’obligation de faire en sorte que chaque composante de la nation puisse exprimer ses droits conformément aux lois de la république. Donc nous, nous n’avons pas de problème particulier pour ça. Nous demandons à l’État de prendre toutes les dispositions pour faire en sorte que les élections puissent se passer dans les conditions les meilleures », a déclaré le chargé de communication du Directoire national de campagne du RPG.

Elisabeth Zézé Guilavogui pour Flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies