Tchad : le président du CMT annonce la formation du CNT aucours d’une rencontre avec les acteurs politiques et sociaux

Le président du Conseil militaire de transition (CMT), le général de Corps d’Armée Mahamat Idriss Déby vient de rencontrer les responsables des partis politiques et de la société civile. L’un des points abordés est la formation du Conseil national de transition qui sera l’organe législatif.

Après la formation du Conseil militaire de transition et du gouvernement, le Conseil national de transition est l’organe de la transition qui reste à être mis en place. Au cours de la communication de cet après-midi, Mahamat Idriss Déby a indiqué que sa mise en place fera l’objet «d’intenses consultations de toutes les parties prenantes».

A cet effet, informe le PCMT, un comité ad hoc présidé par le vice-président du CMT, et comprenant des «membres venant de différents horizons», sera mis en place pour «recevoir, analyser, et nous soumettre les différentes candidatures, sur la base des critères bien définis, en vue de former un CNT véritablement représentatif de toutes les forces vives de la nation».

Le général Mahamat Idriss Déby martèle que les partis politiques, les différentes corporations, les jeunes, les femmes, la société civile, la diaspora doivent faire partie du CNT. «Tout en tenant compte de l’existant et de l’impérieuse nécessité des innovations et des exigences de l’heure, le futur CNT doit répondre aux attentes légitimes de notre peuple», souhaite-t-il.

Tchadinfos

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies