Takazion Zion sur les promoteurs du 3ème mandat :  » ils  sont prêts a tout… »

Ce mardi 22 septembre, Takana Zion a réitéré son opposition à un troisième mandat en Guinée. Il était l’invite spécial dans l’émission “Couleurs Tropicales”, sur les ondes de RFI.

En exil  depuis une semaine  pour une destination qui reste encore inconnue pour des  raisons sécuritaires , reggeman rappelle que son combat contre ce projet ne date pas d’aujourd’hui et qu’il va continue ce combat partout ou il sera.

« J’ai déjà été arrêté par rapport à ma position contre le troisième mandat et je me suis fait arraché et emprisonné et je me suis fait volé une de mes mèches même par les militaires de ce régime là. Donc ce n’est pas une première fois « , souligne t-il.

Évoquant situation  du pays et de la façon de faire du régime de Conakry, l’artiste ne mâche pas ses mots. Pour lui, les promoteurs du troisième sont prêts à tout, rien que pour l’aboutissement de leur projet.

 » Je ne suis même pas le seul, il y en a d’autres qui ont été enlevés ça fait beaucoup de moi sans qu’ils ne soient retrouvés par leurs familles. Donc ces gens là sont capables de tout, ils ne reculent pas, ils sont prêts à faire du mal à n’importe qui, à qui que ce soit juste pour le troisième mandat « , dit-il.

Mohamed Soumah  ferme sur sa position contre le troisième mandat, mais plutôt est pour le rassemblement de tous les guinéens.

La question de savoir jusqu’à quand il va reste en exile Takana Zion repond » Jusqu’au jour que Dieu voudra, parce qu’il n’est question que je viens en Guinée pour vivre dans l’insécurité« 

Aissatou Diallo

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies