Info d'ici et d'ailleurs

Takana Zion : « Je ne peux pas suivre le FNDC…. » !

Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, le reggae-man guinéen Takana Zion a une fois encore pris la parole sur les sujets qui gangrènent la société guinéenne en ce moment. A Paris depuis fin décembre, il était l’invité de la radio ‘’RFI’’ lundi soir sur ‘’La libre antenne‘’ où il a fait quelques révélations notamment sur sa position contre le 3ème mandat en Guinée.

 

Parlant de la crise sociopolitique de son pays natal et du combat contre le 3ème mandat éventuel du président de la république, il explique : « je donne mes avis sans prendre parti. On a commencé le combat contre le 3ème mandat très tôt avec Wonkhai 2020. J’ai été arrêté, on a assez fait et le slogan ‘’Amoulanfé’’ que le peuple utilise aujourd’hui pour combattre le 3ème mandat vient de moi. C’est sur une de mes vidéos que j’ai réalisée chez moi à Zion city ‘son temple’». A-t-il révélé

 

Cependant, en ce qui concerne le front national pour la défense de la constitution ‘’FNDC’’ le Mashugui estime que ce dernier n’est pas assez transparent et que meme s’il est aussi contre un 3ème mandat, mais refuse de suivre le FNDC.

 

« A chaque fois qu’il y a des tueries, je les ai dénoncées. Mais je ne peux pas suivre le FNDC ou autres, car derrière le FNDC et tous ces mouvements-là, c’est la politique. Le vrai peuple de Guinée n’a pas encore dit son mot. le FNDC, à partir du moment où ils ont laissé les politiques entrer au sein du mouvement, tout le monde n’arrive pas à s’y reconnaître. Parce qu’il y a des intentions derrière ». estime le patron de Zion City