Sport : (Officiel ) Le Tribunal a tranché, Ahmed-Ahmad ne se présentera pas pour la Présidence de la CAF !

C’est désormais définitive et le débat est clos, en effet, le Tribunal Arbitral du Sport TAS vient de rendre son verdict dans l’affaire Ahmed Ahmad sanctionné par la FIFA d’une interdiction d’exercer durant cinq ans toute activité liée au football ainsi que d’une amende de 200 000 francs suisses pour de multiples entorses au code d’éthique, dont des détournements de fonds et tout n’a pas été rose pour le patron malgache qui avait décidé de saisir le tribunal pour être rétabli dans ses droits.

Dans son verdict, le TAS estime qu’Ahmad a violé le code d’éthique de la FIFA en finançant notamment le pèlerinage à La Mecque de plusieurs présidents de fédérations de football africaines, mais l’instance a en revanche considéré qu’il n’y a pas suffisamment d’éléments pour conclure que le boss du football africain a fait preuve de favoritisme dans le contrat avec la firme Tactical Steel au moment du CHAN 2018.

Ainsi, la suspension d’Ahmad a été revue à deux ans et son amende à 50 000 francs suisses. Ce qui ne l’arrange pas encore, car la sanction l’empêche de se présenter pour continuer à présider la CAF à l’occasion de l’assemblée générale élective de l’instance qui aura lieu en fin de semaine au Maroc.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies