Sport : Après Naby Keïta, Mohamed Bayo empêché de rejoindre le Syli par son club

La propagation du Coronavirus à travers le monde n’a pas encore fini de faire des victimes dans presque tous les domaines surtout du côté des sports. Après avoir donné son accord pour rejoindre le Syli national et défendre les couleurs de sa patrie, Mohamed Bayo vient de se voir refusé sa première sélection avec l’équipe nationale guinéenne par son club actuel en France où il évolue.

Via un circulaire adressé au pays des joueurs non européen, l’écurie de Bayo justifie cette décision par la précaution de ses joueurs de la contamination par le Virus.

Voici l’intégralité de la note du Clermont Foot 63.

« Le Clermont Foot 63 a informé samedi 13 mars les trois fédérations de football du Bénin, du Gabon et de la Guinée de sa décision de conserver ses joueurs internationaux en France durant la période internationale de mars. Malgré toute sa bonne volonté et son attachement au rôle des sélections nationales au niveau du football mondial en général et africain en particulier, le Clermont Foot 63 ne pourra libérer ces joueurs pour la période FIFA de mars 2021 pour les raisons suivantes :

Les autorités françaises ont, depuis février, resserré les restrictions en matière de voyage en provenance des pays hors-Union Européenne imposant une « septaine » d’isolement à tous les voyageurs même dans les cas de tests PCR négatifs. La Circulaire 1749 de la FIFA en date du 5 février 2021 a levé l’obligation imposée aux clubs de libérer les joueurs dans les cas où les autorités gouvernementales du pays du club imposent un confinement égal ou supérieur à cinq jours, ce qui est le cas de la France, pour un retour de match international. Le Clermont Foot 63 est à un moment crucial de sa saison avec une deuxième place synonyme d’accession directe à la Ligue 1 et, à partir du 3 avril, une succession de neuf matches dont l’importance n’est plus à décrire pour un club qui n’a jamais dans son histoire jouée au plus haut niveau du football français.

Le CF63 est un club qui apprécie la participation de ses joueurs aux matchs internationaux et qui a démontré par le passé une relation proche avec les fédérations et les sélectionneurs.

Malheureusement, les dates des matchs internationaux, jusqu’au 30 mars pour le Bénin, auraient eu pour conséquence l’absence de quatre joueurs cadres de notre effectif pour les deux matchs de Ligue 2 des 3 et 7 avril face à Niort et Amiens, ainsi qu’une période de non-entrainement de 7 jours pour ces quatre joueurs à leur retour en France » a écrit le club français, pour notifier cette interdiction

 

Bayo devrait donc attendre un peu avant de partager le vestiaire avec ses nouveaux coéquipiers.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies