Solidarité ou escroquerie ? Face au coronavirus, les cagnottes en ligne sous surveillance

Depuis le début de la crise, les cagnottes en ligne liées à la pandémie de coronavirus se multiplient. Mais les hôpitaux s’inquiètent parfois de cette initiative qui peuvent cacher une escroquerie.

La solidarité des Français à l’égard des soignants ne s’exprime pas uniquement le soir à 20 heures. Depuis le début de la pandémie de coronavirus en France, le nombre de cagnottes en ligne a explosé. Sur Leetchi.com, le principal site en France, les 10 000 tirelires créées depuis le début de la crise ont permis de récolter environ six millions d’euros, selon sa directrice générale, Alix Poulet. Pour la plateforme CotizUp, l’activité a été multipliée par trois avec « un don effectué toutes les 6 secondes », indique le responsable du service conformité, Mounir Boukallit, à franceinfo. Malheureusement, les arnaques existent. La cellule Vrai du Faux vous explique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies