Signature prochaine d’une convention sur le maintien des prix des denrées pendant le mois de ramadan et carême

En Guinée, le constat révèle que le prix des denrées alimentaires augmente à l’approche des mois saint de Ramadan et celui du carême.
Pour pallier ce problème que rencontrent les fidèles, la ministre du commerce a rencontré la chambre du commerce d’industrie et d’artisanat de Guinée cela en présence de la direction nationale des Impôts ont mûri des réflexions.
Au cours de cette rencontre, ces trois entités sont tombées d’accord sur le renouvellement du protocole d’accord signé l’année dernière sur ces prix afin de soulager les citoyens. Précise Mamadou Baldé président de la chambre nationale de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat de Guinée.
« Nous avons un partenariat avec le ministère du Commerce, duquel nous relevons, qui nécessite à ce que nous jouions nettement notre rôle et mission. Avec l’appui et la collaboration de ce département, nous avions l’habitude de signer la convention pour le maintien de l’équilibre des prix des denrées de première nécessité pour le bien-être des propositions guinéennes. Compte tenu de la reconnaissance que la chambre de Guinée apporte au CNRD et au Gouvernement, mais aussi à son département qu’est le ministère du Commerce, nous venons de terminer une séance de travail très sincère avec l’ensemble de tous les opérateurs économiques qui ont promis d’accompagner ce département, avec à la clef, la signature d’un protocole pour la reconduction des prix sur le marché » précise -t-il au micro de médiaguinée
Dans sa communication, la ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises Louopou Lamah a promis aux opérateurs économiques que leur inquiétude sera régler dans les prochains jours.
« Vous savez, ces derniers temps, il y avait beaucoup de soucis au niveau des opérateurs par rapport aux impôts et taxes. Mais avec la représentation de la direction générale des impôts, ces opérateurs ont mis sur la table leurs préoccupations et ils ont tout de suite pu avoir des réponses appropriées. Avec l’engagement du président de la chambre, je puis vous assurer que les techniciens sont déjà en train de travailler sur le contenu du protocole d’accord, et sous peu grâce à Dieu, nous allons procéder au renouvellement de ce protocole, non seulement pour le maintien des prix, mais également pour la disponibilité des denrées alimentaires en prélude du Ramadan et au mois de carême qui pointent à l’horizon. »
Kaba Kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...