La nouvelle est à vos côtés.

Sidya Touré : ‘’Notre pays s’enfonce, de plus en plus, dans la misère absolue’’

Depuis qu’il a présenté sa lettre de démission de son poste de haut représentant du chef de l’Etat, Sidya Touré ne prend pas de gants pour s’exprimer sur des sujets qui font la une de l’actualité.

L’ancien Premier ministre a dit le fond de sa pensée sur le récent cas de décès d’un malade des suites de fièvre Lassa.

Pour Sidya Touré, ‘’la fièvre Lassa et le virus Ebola sont des maladies liées à l’extrême pauvreté’’. Il se dit convaincu que retour de cette fièvre hémorragique en Guinée est la ‘’ preuve que notre pays s’enfonce, de plus en plus, en tout cas, dans les zones rurales dans la misère absolue’’.

Le président de la République, lui, n’a cessé de déclarer que l’épidémie d’Ebola est une opportunité pour note pays.

‘’Si Dieu veut tester un croyant, il t’envoie une souffrance pour voir à quel point tu crois en lui. Si t’acceptes cette peine, il t’enverra le bonheur. L’épidémie [d’Ebola] a fragilisé notre économie. Mais si Dieu le veut, on transformera cette maladie en opportunité’’, avait indiqué Alpha Condé.

Le chef de l’Etat annonçait la construction de 5 centres hospitalo-universitaires (CHU) dont un à Conakry, et des certains chefs-lieux de régions, d’hôpitaux dignes de noms dans chacune des 33 préfectures de la Guinée et de dispensaires dans l’ensemble des sous-préfectures du pays.

Près de 5 ans après la fin de l’épidémie d’Ebola, ces infrastructures sanitaires peinent à sortir du sol.

visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies