Fermeture des frontières : Alpha aurait peur d’une action de Cellou et Sidya, depuis l’étranger

Lors de l’assemblée générale hebdomadaire du principal parti de l’opposition  en Guinée l’UFDG, présidé par honorable Fodé Oussou Fofana qui n’a pas manqué de revenir sur l’actualité du moment,la fermeture des frontières terrestres. L’UFDG,s’en est vivement préoccupé,ce samedi.

Son vice-président chargé des affaires juridiques et sociales est en colère contre cette décision du gouvernement guinéen intervenue en début de semaine.
Pour Dr Fodé Oussou Fofana, cette décision a été prise parce que,  le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo et celui de l’UFR, Sidya sont à l’extérieur du pays. « Nos frontières sont fermées. Vous savez pourquoi ? Parce que le président Cellou n’est pas là, Sidya n’est pas là… Alpha Condé dit : « Cellou et Sidya ne sont pas là, il faut fermer les frontières », a-t-il déclare Avant de préciser que l’UFDG est loin d’être, un parti comploteur comme le croit la mouvance présidentielle.
« …Je vais dire à ces pyromanes que nous ne faisons pas de complot. Ce que nous allons régler, nous allons le régler les mains libres et propres, avec notre détermination. On ne prendra pas de cailloux, on ne prendra pas de fusil… Nous ne prenons pas des armes contre lui, nous allons juste lutter avec lui les bras propres », a précisé le président du groupe parlementaire ‘’Libéral-démocrate’’.
Selon l’opposant, cette fermeture des frontières ne fera qu’enfoncer , poursuit-il, le peuple dans la famine. « Maintenant que les frontières sont fermées, ils veulent affamer le peuple. Parce qu’on a besoin de l’extérieur et l’extérieur a besoin de nous. Maintenant, il n’y aura pas de nourriture venant de Dakar et de tous les autres pays. Alpha Condé, veut nous affamer », a regretté l’honorable Fodé Oussou Fofana.

Aïssatou Barry, pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies