Sekouba Konaté: « Les divergences profondes entre le pouvoir et le FNDC risquent de plonger le pays… »

L’ancien président de la transition, le Général Sekouba Konaté s’est exprimé mardi, sur la crise qui mine la Guinée. Dans déclaration rendue publique, l’ex chef de l’État appelle les acteurs sociopolitiques à revenir « au tour de la table de dialogue pour s’accorder sur tous les contours liés à la tenue des élections législatives et présidentielles inclusives, crédibles et transparentes susceptibles d’assurer la paix et la stabilité ».

(Déclaration)

La République de Guinée, notre cher pays traverse une étape cruciale de son histoire qui interpelle tout un chacun.

En effet, je suis très souvent sollicité pour donner mon avis sur la crise politique qui secoue notre pays.

J’avoue avoir longtemps hésité de donner mon avis malgré les multiples interpellations à l’endroit de ma modeste personne.

Cette hésitation répond au souci particulier de mon devoir de réserve en tant qu’ancien Chef de l’Etat ayant assuré la transition en République de Guinée afin d’éviter une prise de position partisane. Cependant, m’a conscience m’exige en pareil circonstance de partager mes opinions personnelles en mettant l’intérêt du pays avant tout.

Les divergences profondes entre le Pouvoir actuel et le Front National de Défenses de la Constitution (FNDC) risquent fort de plonger le pays dans une escalade dont les conséquences pourraient entraîner une destruction de notre tissu économique et social.

Il est facile de mener un pays vers la confrontation. Cependant, il est difficile de le faire sortir. Les pays qui ont connu des conflits violents doivent nous servir de leçon.

Ayant été au front au Liberia et en Sierra Leone, il est de mon devoir d’inviter les acteurs politiques et sociaux de privilégier le dialogue constructif afin de sortir notre pays de l’impasse dans lequel il se trouve. Car, personne ne sortira vainqueur dans une confrontation dont nul n’a la maîtrise réelle des contours.

Tandis que chacun sortira vainqueur et grandi dans une négociation basée sur le principe gagnant-gagnant. 

Ainsi, nous léguerons aux générations actuelles et futures, un pays en paix résolument tourné vers son destin.

Je lance un appel solennel à tous les acteurs sociopolitiques de n’écouter que leurs raisons et non leurs cœurs.

Le Moi ne nous servira en rien. Il ne nous procurera que des malheurs. 

Revenons au tour de la table de dialogue pour s’accorder sur tous les contours liés à la tenue des élections législatives et présidentielles inclusives, crédibles et transparentes susceptibles d’assurer la paix et la stabilité.

Que Dieu préserve la Guinée et les Guinéens.

Général Sékouba Konaté 

Ancien Président de la transition

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies